Crédits : Pascal Penanguer
UCPA - Des voyages pour satisfaire une envie d'horizons lointains
 
Voici les nouveaux voyages proposés par l'UCPA, cet été :

Cordillère Royale et Sud Lipez - NOUVEAUTÉ

BOLIVIE Après avoir atterri à Lima, le groupe s’acclimate pendant quelques jours, en se baladant au bord du lac Titicaca, le lac navigable le plus haut du monde (3820m).  Après avoir traversé le lac, les participants se rendent sur l’île du Soleil où ils découvrent les ruines incas de Chincana, la Fontaine de l´Inca et le Palais de Pilko Kaina. Pour terminer leur acclimatation, ils découvrent la capitale du pays, La Paz, avec en toile de fond les glaciers de l'Illimani. Ils partent ensuite pour un trek de 5 jours à travers la Cordillère Royale au cours duquel ils se rendent dans le petit village Aymara de Tuni, situé à 4450m d’altitude dans les Andes boliviennes au pied du massif du Condoriri pour rencontrer les familles de la communauté indienne. Ensuite, l’ascension commence par un petit col à 4900m, pour rejoindre le lac Juri Khota. Le groupe poursuit sa route et arrive à la Laguna Congelada, le Lac Gelé, situé à 4880m d’altitude où le glacier du Condoriri finit sa course dans les eaux turquoise du lac. Après ce lieu magique, il monte au Paso Austria pour rejoindre le pic Austria (5300m) qui offre une vue imprenable sur le massif glaciaire. Le groupe laisse alors le Condoriri derrière lui et s’engage au pied de l´Aiguille Noire, jusqu´au col de Jallayko puis dans la très belle vallée encaissée de Jistaña, avant de remonter au col de Tillipata (5000m) qui offre le spectacle d´une myriade de lacs en contrebas. La dernière étape est la montée au col Milluni (5000m). À cet endroit précis, un torrent plonge littéralement dans l’immense région des Yungas, verte et tropicale. Un vol intérieur emmène ensuite les voyageurs à Uyuni pour se rendre au célèbre Salar d’Uyuni (3650m), le plus grand désert de sel du monde. Ici, la traversée du Salar est prévue jusqu’à son extrémité nord, au pied du volcan Tunupa. Le lendemain des 4x4 emmène le groupe vers le Sud, en plein cœur du Salar, où il visite l’île d’Incahuasi, d’origine volcanique et recouverte de stromatolites et de cactus géants. La prochaine étape les emmène aux premières « lagunas » du Sud Lipez, riches en minéraux, et peuplées de flamands roses et autres oiseaux d’altitude: lacs de Cañapa, Hedionda, Charcota et Honda. Dans le Sud Lipez, le groupe profite d’ascensions à la journée comme celle du volcan Uturuncu avec sa vue à 360° sur l’altiplano ; celle qui permet de se rendre à La Laguna Colorada, lac de couleur rouge qui abrite une colonie de plusieurs milliers de flamands roses ; ou encore celle qui mène au célèbre désert de Salvador Dali et ses paysages surnaturels aux tons ocre parsemés de rochers isolés. Le séjour se termine par un passage à la frontière bolivo-chilienne par une descente vers le village de San Pedro de Atacama, qui a gardé son caractère mixte, colonial et indien. Cette dernière étape au Chili permet au groupe de découvrir la Cordillère de Sel, la Vallée de la Lune et les Geysers du Tatio, un site incroyable composé d’environ 70 colonnes de vapeur. 21 jours/19 nuits - Départs du 28 juillet au 15 septembre 2017 - À partir de 3795€* transport compris
UCPA - Nouveautés voyages Bolivie

©Getye1

   

Terre de feu et de glace - NOUVEAUTÉ

ISLANDE Ce séjour permet de découvrir l’un des plus fascinants pays qui soit. Sa proximité avec le pôle lui permet de bénéficier du jour permanent pendant l’été et de la lumière si caractéristique des régions polaires. Les glaciers, les volcans, les déserts de lave, les sources chaudes et les geysers qui parsèment le territoire en font une destination unique en Europe. Les participants débutent leur séjour par un trek de six jours sur les sites naturels incontournables du pays. Au programme, les vastes étendues de cendre et de lave noires situées au pied du stratovolcan Hekla, Landmannalaugar où parmi les couleurs pastel du volcanisme acide, se dressent des pitons d'obsidienne aux formes tourmentées. Les participants peuvent se baigner dans une source d´eau chaude coincée au pied d´une épaisse coulée de lave. Ils se dirigent ensuite vers la vallée glaciaire de Jökulgil, et montent par un vaste plateau inséré dans la caldeira de Hrafntinnusker, où se concentrent d'innombrables marmites d'eau bouillonnantes. Ils changent de paysage et arrivent devant le splendide panorama sur les alignements du rift volcanique, le lac d'Alftavatn et les glaciers du sud de l'île. Après le vaste désert de sable noir de Maelifellssandur, voisin du glacier Myrdalsjökull le groupe rejoint la vallée secrète de Skofluklif couverte de mousses verdoyantes et de cours d'eau capricieux. Ils partent ensuite pour une vallée glaciaire qui collecte les eaux du Torfajökull et alimente les magnifiques lagunes de Holmsarlon et où les voyageurs se baignent de nouveau dans les sources chaudes de Strutslaug avant de poursuivre leur route jusqu´à la faille explosive de Eldgjá et ses cascades. Pour le groupe, c’est la fin du trek. Ils installent leur campement pour trois nuits dans la région de Skaftafell où ils découvrent le lac formé par une des langues glaciaires du Vatnajökull : un vaste front de glace charrie des icebergs qui dérivent jusqu'à l'océan voisin où les phoques viennent slalomer entre les glaces dérivantes et le parc national de Skaftafell. Sur la route du retour à Reykjavík, le groupe visite les villages de Kirkjbaerjarklaustur et de Vík où les falaises dominent une plage de sable noir ainsi qu’aux chutes d'eau de Skogar. Le séjour se termine par une journée dédiée à la visite de la capitale. 12 jours/11 nuits - Départs les 7 et 21 juillet et 11 août 2017 - À partir de 2790€* transport compris  
UCPA - Nouveautés voyages Islande

©Laëtitia Verdier

 

Du Mont Fuji à Kyoto - NOUVEAUTÉ

JAPON De la ville moderne de Tokyo à la vieille cité traditionnelle de Kyôto, en passant par Honshu, la plus grande île de l’archipel nippon, ce séjour alterne visites urbaines et randonnées à pied pour aller à la découverte des paysages montagneux dignes des plus belles estampes japonaises. Le séjour débute par une randonnée urbaine au cœur de Tokyo. Le lendemain, ils partent vers la région des 5 lacs du Mont Fuji, montagne emblématique du Japon, culminant à 3700m. Le groupe monte en téléphérique au Mont Tenjo (1100m), magnifique belvédère sur le Mont Fuji et prend ensuite la direction des champs de thé de Makinohara. Il visite la quatrième plus grande ville du Japon, Nagoya, réputée pour ses traditions culinaires avant de partir pour les vieux chemins pavés du Nakasendo jusqu’à Tsumago (1000m). Puis, ils se rendent à Tsumago, un très beau village aux maisons de bois et dorment une nuit en minshuku (chambre d’hôte japonaise). Vient le moment de rejoindre les Alpes Japonaises jusqu'à Matsumoto, une jolie ville à 600m d’altitude où la visite du château est prévue, puis jusqu’à Kamikôchi, entourée par les sommets de plus de 3000m de la chaîne de Hatoka. Après la montagne, cap sur le littoral, avec la Mer du Japon, où ils rejoignent Kanazawa pour visiter le quartier de Teramachi, la « ville des temples » et entre autres le jardin Kenrokuen, réputé le plus beau du Japon. Les dernières excursions sont dédiées à la péninsule de Nôto, jusqu’à Wajima, village de pêcheurs isolé à l’extrémité de la péninsule. Enfin, la dernière journée les voyageurs visitent Kyôto, le Temple Ginkakuji, montent sur la colline de Shôgunzuka et se promènent dans rues de Ninenzaka et Sanenzaka jusqu'à Gion. 17 jours/14 nuits - Départs les 18 août et 20 octobre 2017 - À partir de 3795€* transport compris
UCPA - Nouveautés voyages Japon

©James Farmer

   

Découverte de la Namibie - NOUVEAUTÉ

NAMIBIE Ce séjour garantit d’aller à la découverte des paysages les plus dépaysants. Allant des dunes ocre et rouges à la côte atlantique en passant par le parc national d’Etosha, ce périple est une véritable aventure en pleine nature. Les premiers jours sont consacrés à la découverte du parc national d’Etosha, grand comme la Belgique, et à la recherche d’animaux sauvages et leur observation en safari. Accompagné d’un guide local, le groupe prend ensuite la route jusqu’à Opuwo et passe la journée dans un village Himba pour comprendre le mode de vie de ce peuple qui vit encore de façon ancestrale. Après ces rencontres enrichissantes, le groupe poursuit sa route en direction des gorges creusées par la rivière Hoanib qui est le lieu de passage des éléphants du désert, avant de rejoindre la région du Damaraland et ses hauts plateaux tabulaires rouges qui dominent les plaines et où la végétation endémique attire des animaux tels que les springboks, les oryx ou les girafes. Il est également prévu de visiter, avec un guide local, le site des peintures et gravures rupestres de Twyfelfontein. Les voyageurs font cap vers le massif du Brandberg, le point culminant du pays (2573 m). Ils rejoignent Cape Cross pour observer les impressionnantes colonies d’otaries à fourrure,  puis continuent jusqu’à Swakopmund, ville nichée entre beauté sauvage du désert et bleu de l’océan, aux maisons de style colonial allemand avec ses plages gigantesques qui sont le paradis des pélicans, flamants roses et cormorans. Après le littoral, les voyageurs se rendent au cœur de l’incroyable désert du Namib pour la dernière étape de leur séjour. Les paysages changent au fur et à mesure de la route, jusqu’au moment où le groupe atteint les dunes de Sossuvlei et va jusqu’au cœur du désert pour gravir la dune « Big Mama » qui domine de 375 mètres un paysage parsemé d’arbres totalement desséchés depuis des centaines d’années. Sur la route du retour vers Windhoek le groupe traverse les grands espaces du parc Namib-Naukluft. 15 jours/13 nuits - Départs les 11 mai, 17 août, 14 septembre et 12 octobre 2017 - À partir de 3290€* transport compris
UCPA - Nouveautés voyages Namibie

©Enrico Nunziati

    * Tout compris UCPA : hébergement, pension complète, matériel et encadrement sportif